Les Cévennes au cœur

Chroniques de la Bréaunèze

Samedi 11 Novembre 2017

De G à D, Elie, Sylvie, Patricia et Christiane
De G à D, Elie, Sylvie, Patricia et Christiane
C'est désormais une tradition pour le 11 novembre, au moins jusqu'à l'année prochaine, notre équipe d'historiens s'est attachée au cours d'une brillante intervention à nous présenter l'année 1917 à travers l'aspect judiciaire (justice militaire) et médical (chirurgie de guerre) deux facettes souvent méconnues de la Grande Guerre.
Un premier groupe d'intervenants, Christiane, Patricia, Sylvie et Elie, nous ont d'abord évoqué le contexte de la vie du village avant que Thierry ne fasse un long exposé sur la justice militaire, ses excès et ses débordements.

  

Une belle exposition d'instruments de chirurgie
Une belle exposition d'instruments de chirurgie
Beaucoup l'ignorent mais la chirurgie d'urgence est vraiment née avec la guerre de 14-18, et surtout la chirurgie réparatrice qui a donné naissance aux tristement célèbres "Gueules cassées" dont les plus âgés d'entre nous se souviennent à travers les billets de la Loterie Nationale dont le bénéfice leur était réservé.
En dehors des exposés, nous avons pu bénéficier d'une extraordinaire exposition assortie d'explications sur les principaux instruments de chirurgie qui ont été mis au point à cette époque pour le traitement des blessés dans l'urgence.  

Vue de l'assistance
Vue de l'assistance
Encore un grand bravo à notre équipe de la "Bréaunèze" pour son dévouement et la qualité de son travail de recherche.